WILD SPIRIT
FORUM RPG LGDC
 
Accueil  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Oh my heart it breaks every step that I take - Rosie

Aller en bas 
AuteurMessage
Lieutenante
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 05/06/2018
Age : 23
Localisation : Québec
Lieutenante
MessageSujet: Oh my heart it breaks every step that I take - Rosie   Mer 27 Juin - 1:05




Identité de Votre Pseudo

Nom :
Ruisseau de Rose

Surnoms :
Rosie

Âge :
28 lunes

Sexe :
Femelle

Clan :
Clan du Vent

Grade :
Lieutenante

Aime :

Collectionner les belles choses comme les fleurs sauvages et les cailloux scintillants, écouter le doux son de l'eau qui s'écoule et regarder les étoiles.

Aime pas :

La plupart des proies à l'exception du merle dont elle raffole, les petits espaces clos et les chats trop envahissants qui empiètent sur son territoire et/ou son espace vitale.

Qui est-tu ?

CARACTÈRE - Pour commencer sa liste de traits, il est évident qu'elle est une guerrière très calme. Elle est plutôt bien équilibrée, laissant rarement son environnement l'atteindre ; au lieu de cela, elle continue à vivre avec une précision sereine qui dévie rarement de l'ordre qu'elle s'impose. Tout de son comportement à ses pensées reflète ce trait - non seulement elle a une façon très élégante, presque stoïque de se mouvoir, mais ses pensées et ses décisions sont aussi parfaitement alignées dans sa tête. Elle se contente de "suivre le courant" et cette tendance d'humeur égale et décontractée sont naturels chez elle.

Le contrôle absolu de ses émotions, lui permet d'exiger le respect de tous, même des plus indisciplinés des félins. Elle est une meneuse naturelle et étant donné son organisation et son comportement intuitif, elle est tout à fait capables de mener sans subir de remise en question à son autorité. Elle est également une conciliatrice douée ; elle est qualifié dans la résolution de conflits parmi de grands et petits groupes. Cependant, si un chat refuse de collaborer ou de suivre ses ordres, elle n'hésite pas à développer une fausse attitude et montrer les crocs ; beaucoup de félins ont démontrés de la crainte face aux potentielles réactions de la guerrière, ce qui ajoute à sa réputation une forte figure d'autorité.

Elle a sérieusement tendance à agir purement par instinct plutôt que d'abords analyser la situation. Elle a entièrement confiance en son intuition féminine et il est plutôt rare que la guerrière réfléchit bien aux potentiels conséquences de ses actes. Pour la plupart, c'est un trait positif, comme il est très rare qu'elle doute d'elle-même ou de ses décisions ; cependant, c'est également possible que cet instinct naturel résulte de désastreux résultats. Sa positivité que rien ne peut mal tourner la mène à prendre des décisions impétueuses qui, heureusement, vont généralement bien, mais peuvent facilement tourner au cauchemar si une action qui exige une analyse plus approfondie est abordée.

La première chose que l'on remarque chez elle c'est à quel point elle est silencieuse, presque muette, mais ce n'est certainement pas le bon terme pour la décrire car elle est simplement très, très calme. Elle est parfaitement capable de s'exprimer par la parole, sans bégaiements pour gêner sa voix ; elle ne veut simplement pas parler pour rien dire. Elle préfère de loin s'exprimer sous forme de grognements évasifs et de signes corporelles car elle interagit rarement avec les autres à moins que ce soit absolument nécessaire, ce qui lui donne un air plutôt stoïque. Cependant, comme elle s'exprime rarement, lorsqu'elle le fait, ses paroles sont beaucoup plus significatives auprès de ses camarades.

La nature persistante de la guerrière est sans aucun doute une énorme partie de son caractère. Elle possède un sens moral très aiguisé et elle refuse catégoriquement de laisser qui que ce soit dans le besoin, même ses pires ennemis. Comme mentionné précédemment, elle agit presque entièrement par instinct et elle ne le prend vraiment pas bien quand on insistent sur la réflexion avant l'action. La guerrière est routinière et elle n'accepte pas de faire autrement ; en partie, c'est une bonne chose vu que cela solidifie sa confiance en soi, mais elle est également critiqué pour ce même trait et son incapacité à considérer l'avis d'autrui.

Elle n'en a peut-être pas l'air, mais elle a un énorme point faible pour les félins plus jeune. Elle est étonnamment douée avec les chatons et les apprentis ; exceptionnellement douce dans ses agissements, elle encourage chacun de leur mouvement avec un doux ronron. Elle est aussi follement protectrice, non seulement envers les jeunes, mais également avec n'importe quel chat qui ne possède pas sa force physique et de caractère. Elle n'hésite pas à venir en aide à ses camarades dans la bataille car elle ne veut pas voir ses proches souffrir, et si un chat souffre, la guerrière lui prête une oreille réconfortante.

Elle se comporte de manière stoïque. La guerrière montre très rarement ses émotions ; grâce à une maitrise de soi sereine, elle n'admet jamais ses émotions, en particulier ceux susceptibles de changer son comportement. La guerrière réagit presque toujours avec un calme exemplaire, peu importe la situation, en ne se laissant pas emporter par ses sentiments les plus profonds. Tandis que c'est avantageux dans certains cas, elle est critiqué et traité de cœur de pierre car même face à la mort d'un de ses camarades, elle reste de marbre.

Elle peut être inutilement violente. En raison de sa nature protectrice et de son esprit instinctif, la guerrière tricolore n'a pas peur de se jeter dans la bataille pour résoudre un problème. Elle ne sait pas quoi faire quand son calme et son autorité incontestée sont tout deux mis à rude épreuve ; la seule solution lui semble alors être le combat. Tandis qu'elle explique généralement son hostilité avec de bonnes intentions, comme la protection de ses camarades de clan ou ses amis, elle instaure la crainte à ceux qui la croyait douce.

Comme mentionné précédemment, elle possède une confiance inébranlable et il est indubitable qu'elle ne prend pas avec bonté ceux qui doutent de ses capacités. La guerrière, en plus de sa violence physique, peut devenir très acerbe dans ses propos lorsque l'on fait atteinte à son sens moral. La seule émotion à l'état brut qui peut faire tomber le masque stoïque de la guerrière tricolore reste à ce jour la colère fervente ; si on lui manque de respect, on ignore ou discute ses ordres, on l'interroge sur le pourquoi du comment, ou quoi que ce soit de ce genre - elle peut se contenter de ne rien dire, de grogner, d'exploser ou pire encore.

Pour finir, sa nature intuitive fait d'elle une guerrière plutôt insouciante dans sa prise de décisions. Comme mentionné précédemment, elle analyse rarement une situation car elle préfère l'action à la réflexion et elle fait pleinement confiance en son instinct pour la guider. Cependant, quand la guerrière évite de considérer sérieusement tous les scénarios possibles, il n'est pas impossible que tout aille de travers. Dans ces moments là, on ne peut que lui conseiller d'être prudente dans les situations dangereuses et observer pour ne pas s'attirer sa colère. Lorsqu'elle échoue par contre, elle est simplement étonnée.
PHYSIQUE - Une guerrière du Clan du Vent, mince avec de longues pattes et très peu de tonus musculaire - elle est donc parfaitement taillé pour l'agilité et la vitesse. De taille normale et d'une hauteur moyenne pour une femelle de son âge, ses pattes de derrière sont un peu plus longues comparées à celles de devant - ce qui l'oblige à adopter une posture étrange ; elle doit se tenir debout, les genoux légèrement pliés, pourtant, cela n'affecte en aucun cas sa démarche. Ses oreilles sont grandes et pointues, et sa tête, très petite, mais heureusement, sa longue fourrure l'empêche d'avoir l'air trop ridicule. Sa fourrure est surtout de longueur moyenne, excepté sur la poitrine, le visage et la queue où elle est remarquablement plus longue. De plus, une très grande variété de textures apparaît sur les différentes parties de son corps, épais sur le dos, soyeux sur le visage, bouclé sur le bas-ventre et épineux sur la poitrine. Cependant sa fourrure très douce et pelucheuse est très agréable au touché. La fourrure sur sa queue est la plus longue et la plus douce - elle passe donc beaucoup de temps à l'entretenir. Cette guerrière arbore un manteau à base de blanc cassé, presque crème. Son visage, les pattes, les oreilles et la queue sont hachurés de taches brunes et rousses sombres. Son bas-ventre est légèrement plus pâle, tandis que son dos est nuancé de brun clair. Son masque faciale affiche une répartition presque parfaite entre les zones brunes et rousses. Les orteils sur ses pieds de derrière sont parfaitement marqués de blanc, mais ceux de devant sont peu asymétriques. Elle possède une paire de yeux bleu acier avec un manque accablant de pigmentation. Ses yeux tirent alors plus sur le gris sombre que le bleu et sont souvent pris pour d'autres couleurs - dans la lumière du soleil, ils semblent presque argentés et dans un environnement sans lumière, ils deviennent bleu marine. Malgré leur forme élégante, les yeux de la guerrière sont parfois sans vie, apparaissant stoïques, mornes et sans émotions.
HISTOIRE - On ne connaît rien de la relation entre les parents de Rosie. Son père, un guerrier du Clan du Vent, semble l'avoir trouvé dans la lande et refuse de divulguer les informations sur l'identité de la mère du chaton, son emplacement ou sa famille. Avec si peu d'informations, il est difficile de croire que le guerrier soit vraiment le père de Rosie. Cependant, le Clan la considère comme tel.

Par un matin ensoleillé, du début de la nouvelle saison, un guerrier du Vent revient d'une supposée expédition de chasse avec un chaton minuscule entre les mâchoires. Il prétend que le chaton est sa fille, bien qu'il refuse catégoriquement de divulguer l'identité de sa compagne ; il déclare simplement que c'est la mère qui lui a confié ce chaton. La petite femelle est nommée Petite Rose pour ses taches rousses et brunes, que son père dit semblable aux couleurs d'une fleur qui se fane. On confie Petite Rose à une reine qui allaite déjà ses trois petits.
Tandis que la reine accepte Petite Rose et lui permet de se nourrir, elle favorise ses propres petits. La reine n'interagit jamais avec Petite Rose, sauf quand c'est absolument nécessaire et elle lui ordonne souvent de ne pas faire de bruit ou encore d'aller jouer plus loin quand elle est présente. Petite Rose, de nature calme, commence à accepter la négligence de sa mère et parle très rarement en sa présence, de crainte que celle-ci la gronde sévèrement. Les autres chatons suivent rapidement l'exemple de leur mère. Ils jouent ensemble et ignorent complètement Petite Rose. Pour la plupart, ils y sont obligé. Cependant, Petit Corbeau n'est pas d'accord avec l'exclusion de sa sœur et elle sort souvent furtivement pour jouer avec elle en cachette. Petite Rose et Petit Corbeau deviennent de très grands amis. Petit Corbeau découvre rapidement pourquoi Petite Rose refuse de parler en présence de leur mère et elle l'aide à réunir une série de gestes qu'elle peut utiliser pour communiquer avec elle quand les autres sont présents. Petite Rose développe alors une variété de méthodes d'énonciation pour dire "bonjour", "au revoir", "vient ici" et "on joue ?" parmi tant d'autres ; et les utilisent surtout avec Petit Corbeau même si elle tente de les apprendre à son père et aux autres chatons.
Peu avant sa cérémonie d'apprenti, son père, qui était souvent absent à cause de ses nombreux devoirs de guerrier, emmène sa fille et Petit Corbeau hors du camp pour explorer le territoire. Leur joyeuse expédition est alors interrompu lorsqu'une patrouille du Clan de l'Ombre découvre le drôle de trio un peu trop près de la frontière ; le guerrier et les chatons sont donc forcé de retourner au camp, malgré l'intérêt palpable de Petite Rose pour le territoire ennemi. Petite Rose rentre toutefois au camp et cueille quelques fleurs sauvages qu'elle transforme en accessoires pour elle et Petit Corbeau.

On donne à Petite Rose son nom d'apprentie, Nuage de Rose, au côté de Petit Corbeau, Petit Nuage et Petit Roux, maintenant nommé Nuage de Corbeau, Nuage Nuageux et Nuage Roux. On l'assigne ensuite à Perce-Neige, une chatte très douce et à l'âme romantique comme mentor. Sa nature douce se décuple en présence de son apprentie et l'apprentissage de Nuage de Rose est médiocre en raison de la crainte de son mentor de la blesser. Alors, Nuage de Rose et Nuage de Corbeau s'entrainent souvent ensemble, tout seuls ou avec le mentor de Nuage de Corbeau, qui les entraînent beaucoup plus vigoureusement que le mentor de Nuage de Rose.
Les expéditions constantes de Nuage de Rose avec Nuage de Corbeau et son mentor la pousse à développer un esprit d'équipe plutôt solide. Nuage de Rose s'entraîne plus particulièrement avec Nuage de Corbeau qu'avec son mentor, car leur personnalité plutôt nonchalante, s'accommode.
Nuage de Rose et Nuage de Corbeau participe à une expédition de chasse afin d'évaluer leur progrès, et comme d'habitude, Nuage de Rose et Nuage de Corbeau forment une équipe, tandis que Nuage Nuageux et Nuage Roux forment l'autre. Le duo part chasser près de la frontière ; Nuage de Rose se souvient alors de l'expédition au territoire du Clan de l'Ombre de quand elle était petite et elle reconnaît qu'elle, son amie et son père n'ont jamais pu explorer correctement les environs à cause de la patrouille ennemie. Pendant que Nuage de Corbeau enterre leur prise, Nuage de Rose se met à examiner le petit cours d'eau, lorsqu'un apprenti du Clan de l'Ombre s'approche. Le jeune mâle se présente sous le nom de Nuage de Crique et lance une série de questions, interrogeant Nuage de Rose et Nuage de Corbeau sur leurs intentions. Nuage de Corbeau, bien sûr, fait une grande partie de l'entretien, bien que Nuage de Crique semble porter son attention plus sur Nuage de Rose. Finalement, Nuage de Rose, un peu inquiète et irritée par la persistance de Nuage de Crique, insiste pour que elle et sa sœur partent, bien que les trois - à contrecœur, de la part de Nuage de Rose - consentent à se rencontrer de nouveau.
Son cousin, Nuage de Charbon, est fait guerrier sous le nom de Œil de Charbon. Nuage de Rose en profite souvent pour demander à Œil de Charbon de l'emmener en dehors du camp et Œil de Charbon, légèrement amusé, passent souvent du temps avec elle à flâner dans les collines, particulièrement le matin avant que le reste du clan ne se réveille.
Une nuit, Nuage de Rose et Nuage de Corbeau sortent du camp pour aller retrouver Nuage de Crique comme promis. Encore une fois, Nuage de Crique semble enchanté par Nuage de Rose, même si Nuage de Corbeau est ls seule à parler. Après avoir fait plus ample connaissance, Nuage de Crique invite ses deux nouvelles amies sur le territoire de son clan, désireux de leur montrer une petite clairière pas très loin. Cependant, en atteignant la clairière, les trois apprentis sont surprit par un jeune renard affamé. Nuage de Crique bondit aussitôt à la défense de Nuage de Rose, poussant Nuage de Corbeau contre le goupil, mais Nuage de Rose - de mauvaise humeur en raison d'un manque de sommeil - envoient valser Nuage de Crique en le ruant de coups et feulant qu'elle peut se battre. Nuage de Corbeau parvient à repousser le renard, puis demande des excuses à Nuage de Crique avant de suivre Nuage de Rose dans sa fuite. Sur le chemin du retour, Nuage de Corbeau essaie de réconforter sa sœur en lui expliquant que Nuage de Crique a le béguin pour elle, mais ceci ne fait qu'accentuer l'irritation de Nuage de Rose.
Perce-Neige, le mentor de Nuage de Rose, est confronté par son chef en raison du manque de temps passé à s'entraîner avec Nuage de Rose. Le chef ordonne alors que Nuage de Rose passe plus de temps à s'entraîner avec son propre mentor, plutôt que les mentors de ses camarades. Cela pousse Perce-Neige à passer plus de temps avec son apprentie, même si sa douceur est toujours en conflit avec le style agressif appris par Nuage de Rose.

Nuage de Rose reçoit son nom de guerrière, Pelage de Rose, quelques semaines après ses frères et sa sœur adoptifs. Ceci est principalement dû à la négligence de son mentor pendant sa formation. « À suivre »
(c) Reira de Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oh my heart it breaks every step that I take - Rosie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» scorpiana ▷ cause when a heart breaks no it don't break even.
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» One step ahead
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans : Wild Spirit :: Espace Gestion :: Espace Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: